La vérité sur Karim Braire cet inconnu présenté comme « l’un des meilleurs surfeurs au monde par TF1 »

Dans l’affaire le « surfeur inconnu » contre le petit « monde officiel du surf » j’appelle Karim Braire à la barre !

Il y a quelques jours dans le cadre de l’émission Sept à Huit, la chaîne privée avait décidé de dresser le portrait de « Karim Braire : au bout du rêve «  dont voici le résumé :

« Karim Braire a grandi dans un quartier populaire d’Orléans. Une adolescence entre deal et grisaille des murs de sa cité. Un jour pourtant, à 18 ans, il tombe par hasard sur un magazine de surf. Plus qu’un déclic c’est un séisme dans son esprit : il deviendra surfeur. Lui qui ne sait pas nager, et habite à des centaines de kilomètres de la mer va accomplir l’impensable pour y arriver, et vivre de sa passion. »

Mais suite à la diffusion de son interview sur TF1, rien ne semble aller dans le sens du surfeur banlieusard.

Karim Braire à charge

1. Le rejet de la communauté :

La communauté surf réagit de manière très vive et sans appel sur les réseaux sociaux à celui qui est présenté par TF1 comme « l’un des meilleurs surfeurs au monde » en remettant tout de suite en cause le coté « professionnel » de Karim.

En effet, le « surfeur inconnu » ne semble pas avoir été adoubé par ses paires. Le banlieusard orléanais est traité d’ « escroc », de « mythomane », de « vendeur de rêves » et la communauté surf même dans ses plus grands noms vient casser la légitimité et la crédibilité de Karim.

2. L’absence de « E »-réputation :

Les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, Youtube, sont des outils indispensables de communication. Aujourd’hui il est donc difficile de s’imaginer qu’une marque de surf quelle qu’elle soit envisage de sponsoriser un surfeur sans qu’il soit présent sur les différentes plateformes. Le nombre de followers, de vues, de likes est une condition sinequanone pour pouvoir coller le moindre stickers sur sa planche de surf et vivre de sa passion.

Pourtant, Karim Braire est inconnu au bataillon. Pas de compte de Facebook, un compte Instagram récemment ouvert avec 22 publications et 34 abonnés à son profil. Idem sur Youtube, vous pourrez vaguement l’apercevoir sur une ou deux vidéos mais rien de plus.

Enfin, aucun média de surf français ne l’a jamais relayé ou si peu. A chaque fois qu’il est mentionné, on ne le voit pas surfer ou pas distinctement. Bref, le dossier média est maigre, pas de réel portrait de Karim Braire à l’horizon.

3. Le portrait dressé par TF1 :

Même si le surf est souvent considéré comme un sport récréatif, ludique, fun, voir branché, sa communauté a une identité propre avec ses codes, ses valeurs, sa réputation que chacun tente de respecter.

Quand la voix-off, au début de l’émission, présente Karim « comme l’un des meilleurs surfeurs au monde » forcément ça laisse la communauté surf dubitative car une telle réputation ça se mérite !

Et à partir du moment où une chaine grand public diffuse à plus de 4 millions de téléspectateurs ce genre de réputation sans qu’elle soit avérée ça énerve et ça laisse place à notre imagination : soit Karim a bien vendu sa vie, soit TF1 nous prends pour des imbéciles.

Et pourtant, la vérité est ailleurs…

La vérité sur Karim Braire

1. Un surfeur aux codes de banlieusard :

Karim c’est une personnalité hors-norme, un très grand tchatcheur (faut l’entendre parler) qui est venu bousculer l’ordre établi dans le monde du surf. Il est rentré dans cette communauté avec ses codes à lui, de manière grossière, au bagou, à la tchatch ce qui n’a pas forcément été du gout de tout le monde.

Le déchainement sur les réseaux sociaux est un exemple probant de cette incompréhension entre deux mondes. Forcément de là, peut naitre de la jalousie, de la rancœur envers un type qui débarque de sa cité, sans savoir nager et qui décroche des sponsors en tant que surfeur en moins de temps pour le dire…

Karim n’est pas un ange mais il n’essayerait pas de vous convaincre du contraire.

2. Un surfeur engagé :

Croyez le ou non mais Karim est effectivement un chargeur de gros : Belhara, Nazaré ou Avalanche, il les a toutes shooté ! Ce n’est pas les rares photos ou vidéos qui pourront en témoigner mais des surfeurs de légende comme l’hawaïen Garrett McNamara qui ont reconnu silencieusement son engagement dans les grosses vagues

Karim a toujours été attiré par le surf de gros et même si il s’est fait discret dans les médias ça n’enlève rien à son engagement.

3. Karim une histoire à raconter :

Enfin, ce qu’il faut retenir de Karim ce n’est pas le fait qu’il soit reconnu « comme l’un des meilleurs surfeurs au monde » mais tout simplement un type qui a débarqué de sa cité avec son maillot de bain à fleur d’hibiscus pour vivre de son rêve improvisé dans sa médiathèque de quartier… celui de devenir un véritable surfeur… pari réussi non ?

La suite au prochain épisode…

 

 

About the author

Fondateur - Issu d’une famille Bretonne et surfeur depuis une quinzaine d’années, il recrute, coordonne le développement et gère les finances de SurfME pour façonner un projet aux valeurs fun, green et sportives.

Related

Join li diskason

Comments

  • Pit64 mai 13, 2017 at 23:30

    Pourriez vous me dire où Karim a été sauveteur? sur quelle plage? quelle ville et en quelle année?
    Cette partie de l’histoire m’intéresse beaucoup et pourrait nous expliquer beaucoup de chose sur le fait que ce reportage a beaucoup été décrié…
    Merci Steven pour vos futures recherches.
    Cordialement

    Reply
  • Tchooky mai 21, 2017 at 11:54

    Et il parle pas de son super tattoo cafardé à Malik Joyeux .

    Reply
  • Tsukikage2@hotmail.com mai 27, 2017 at 09:12

    Si ce gars n’est pas un imposteur.
    – Pourquoi passer à la tele en disant qu’il à chargé Nazaré au coté de Mc Namarra, et tricher en montrant des image de Justine Dupond (Chargant Nazzaré au coté de Mc Namarra)
    – Il prend avoir eu un contrat de 6 zero avec Quicksilver et il n’a pas une image, video le montrant faire du surf???
    Un contrat de 6 zeros et aucune médiatisation derriere? Qui peut croire à ca?
    – Dans une interview il pretend avoir participer à une saison wQS.
    Mais lequels est en quelle année?
    Je lui ai posé la question directement par l’intermediaire de son compte instagram.
    En toute simplicité et sans sous entendu.
    Il à supprimé mon commentaire et ma bloqué…
    Ce gars semble etre un veritable imposteur, un surfeur pro… j’en doute

    Reply
  • Rémi mai 28, 2017 at 14:00

    Achete le livre!

    Reply