Sauvons le spot de Marbella !

Pour ceux qui ne connaissent pas Marbella, c’est une plage mythique de Biarritz où règne un mélange de fort localisme, une petite buvette et d’excellentes vagues.

Sur ce spot c’est avec le message « Respect Locals » que vous serait accueilli, rien de très chaleureux quand vous vous aventurez sur ce parking qui surplombe la mer. Marbella, c’est encore une favela, un spot où vous verrez des types trainer toute la journée vous regardez d’un air chelou (genre « qu’est ce ce que tu fou là ? »), faire du foot, un bbq et contempler les vagues comme des lascars qui traineraient dans le skatepark du coin.

Frenchy bad boys #homespot #westcoast

A post shared by SurfME (@surfmeoff) on

En réalité, Marbella est un vrai spot comme il n’en existe plus beaucoup, un endroit avec une âme, une histoire, un endroit où vous ferez tout type de rencontres, un endroit où la bière est à 2,5 euros avec vu sur le spot, un endroit attachant quand vous savez respecter la culture locale et une plage qui vous offrira le meilleur du surf si vous avez un peu de nez.

Alors quand la mairie de Biarritz annonce un projet à 18 000 000 d’euros pour éviter l’érosion de la falaise tout en construisant un nouvel accès à la plage qui va faire disparaitre 7000 m2 de sables… forcement ça fait réagir !

La plus grosse crainte est de faire disparaitre la vague à marée haute en bétonnant le coin. C’est déjà arrivé si souvent !

N’hésitez donc pas à faire comme Jeremy Flores ou encore Vincent Duvignac en soutenant le projet « Sauvons Marbella »

Signez la pétition ici

Likez leur page Facebook

Et faites tourner le message 😉

 

About the author

Fondateur - Issu d’une famille Bretonne et surfeur depuis une quinzaine d’années, il recrute, coordonne le développement et gère les finances de SurfME pour façonner un projet aux valeurs fun, green et sportives.

Related

Join li diskason

Comments

  • Julien764 juillet 2, 2017 at 18:02

    Moi c’est fait, je suis de tout coeur avec eux ! J’adore les Landes pour le coté un peu plus sauvage et naturel de la côte, le bétonnage massif ça suffit.

    Reply