Quiksilver : l’épopée sulfureuse de la marque australienne

Fin 2015, le leader de l’industrie du surf Quiksilver annonçait une perte de 826 millions d’euros et une chute de son action de 79% en un an pour finir en liquidation judiciaire aux Etats-Unis. 

Re-financé en 2016 par le fond américain Oaktree, la marque légendaire fût repêcher à plusieurs reprises et tente sans cesse de colmater les brèches à coup de montage financier allant jusqu’à racheter ses propres concurrents comme la marque Billabong en décembre dernier

A force de « toujours plus », les erreurs stratégiques se multiplient, la marque perd de son ADN alors que la concurrence (H&M, Hollister, Abercrombie…) s’empare peu à peu du marché de la « beach culture » qui est en plein boom. 

Pourtant, il fut un temps où Quiksilver était au sommet de son art, l’entreprise était plus que prospère, l’identité de la marque était forte et faisait rêver des millions de jeunes. 

Alors c’est avec un peu de nostalgie que grâce à ce documentaire de 2015, vous allez pouvoir découvrir en image l’épopée sulfureuse de la marque australienne et les acteurs de sa renommée.

Les choses ont beaucoup changées depuis… mais la nostalgie c’est bon pour l’inspiration.  

About the author

Fondateur - Issu d’une famille Bretonne et surfeur depuis une quinzaine d’années, il recrute, coordonne le développement et gère les finances de SurfME pour façonner un projet aux valeurs fun, green et sportives.

Related

Join li diskason