Pétition : Maya Gabeira revendique la plus grosse vague surfée par une femme à Nazaré cet hiver

Heureusement que SurfME est là pour faire le point sur les intoxs des médias surf parce qu’à force de les lire votre cerveau va se transformer en « Chicken Mcnuggets » bon à être trempé dans de la sauce curry…

Après l’affaire Karim Braire et l’Equipe Magazine, c’est l’affaire Justine Dupont et Surf Session Magazine qui avait retenu notre attention en mai dernier.

Dans un article bien marketé (satisfaire les annonceurs, toujours satisfaire les annonceurs) Surf Session avait essayé de nous faire gober que même si la française Justine Dupont n’avait pas eu d' »award » cette année, elle était la « patronne » de Nazaré et, sans aucunes preuves, qu’elle avait le record de la plus grosse vague de l’hiver… On avait même eu le droit à un petit coup de fil du chef de rédaction pour nous bourrer le mou avec cette affirmation… 

Or, pour ceux qui ont un minimum de culture surf, sur la scène internationale, il y a une brésilienne qui cartonne dans les vagues XXL et que tout le monde surveille puisque c’est la pionnière dans cette discipline où elle a remporté de multiples awards et a même failli perdre la vie à deux reprises (Teahupoo en 2011 et Nazaré en 2013), elle s’appelle Maya Gabeira

Et croyez-moi, elle aussi elle a passé du temps à Nazaré mais pas avec le même résultat… puisque depuis hier elle revendique sur son compte Instagram (et cette fois-ci preuve à l’appui) détenir le record de la plus grosse vague surfée à Nazaré cet hiver….

Selon sa vidéo, Maya serait même allée rendre visite à la WSL à Los Angeles pour faire constater le record afin de pouvoir l’entériner dans la Guinness Book comme la plus grosse vague surfée par une femme.

Sans réponse de la League depuis 3 mois (bravo la WSL !), elle a donc lancé une pétition pour que sa performance soit enfin reconnue. 

Ha bon ? On nous aurait donc menti ?

Et oui ! 

Décidément, qu’est ce qu’on ferait pas pour une cannette de Red Bull…

About the author

Fondateur - Issu d’une famille Bretonne et surfeur depuis une quinzaine d’années, il recrute, coordonne le développement et gère les finances de SurfME pour façonner un projet aux valeurs fun, green et sportives.

Related

Join li diskason