Margaret River Pro 2018 : le reste de la compétition officiellement annulé pour attaque de requin

Il n’y a pas beaucoup de sport où l’on doit autant composé avec les éléments et savoir s’incliner humblement devant « mer nature » fait partie du surf et c’est ce qui en fait toute sa beauté. 

C’est ainsi que la big boss de la World Surf League, Sophie Goldschmidt, a envoyé une lettre hier matin à l’ensemble des surfeurs pour les informer que le reste de la compétition du Margaret River Pro 2018 serait annulé. 

La cause ?

La double attaque de requin qui a eu lieu il y a 3 jours à 15km du site du compétition où un homme de 37 s’est fait mordre le bas de la jambe et l’autre, quelques heures plus tard, a pris un bon coup de pression sur le spot. 

Le mot d’ordre sera donc : « sécurité » avant tout….

« La WSL mise tout sur la sécurité« , a écrit Goldschmidt. 

« […] Les circonstances actuelles sont très inhabituelles et troublantes, et nous avons décidé que le risque élevé pendant le Margaret River Pro de cette saison a franchi le seuil de ce qui est acceptable.« 

Une décision qui sera appuyé par le commissaire de la WSL Kieren Perrow : 

« Nous avons évalué la situation de près, parlé avec les athlètes, la sécurité aquatique, les autorités locales et examiné autant d’informations que possible. Margaret River est une partie fantastique du monde, mais la présence de requins activement agressifs et de baleines échouées cette saison nous a convaincus que c’est le bon plan d’action.« 

Un événement qui tombe mal car la française Johanne Defay s’était qualifiée pour les quarts de finale contre l’australienne Nikki Van Dijk car pour ceux qui ne le savait pas, la WSL a quand même lancé le heat des filles après la double attaque de requin…. (sécurité avant-tout, ça dépend pour qui…). 

Enfin, quoiqu’il arrive, le tableau s’arrêtera donc là et les organisateurs envisagent de pouvoir terminer l’événement sur un autre site au cours de la saison, à défaut les points seront redistribués selon le code de la WSL…

About the author

Fondateur - Issu d’une famille Bretonne et surfeur depuis une quinzaine d’années, il recrute, coordonne le développement et gère les finances de SurfME pour façonner un projet aux valeurs fun, green et sportives.

Related

Join li diskason