Le surfeur français Jeremy Flores braque la victoire au double champion du monde John John Florence dans son jardin

Oui oui, on le sait, John John Florence est champion du monde pour la deuxième fois consécutive mais ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est la victoire de notre petit frenchy sur l’étape la plus légendaire du tour : le Pipe Masters.

Jeremy Flores est définitivement un surfeur engagé, charger les gros tubes de Tahiti, de la Gravière et d’Hawaï c’est sa came, son dada… Alors après avoir battu Gabriel Medina en quart de final, il s’en prend au double champion du monde et local de l’étape (pipeline c’est son jardin) John John Florence en lui volant la victoire à 20 secondes de la fin avec un 8.33 sur sa dernière vague… 

« Remporter le Pipe Masters contre John John Florence comme ça, sur un parfait Backdoor, dans les dernières secondes, c’est la meilleure façon de gagner. » rapporte Flores à la WSL. 

« Bravo tout le monde. Bravo John John et Gabriel, ces gars sont à un autre niveau. Mon but était de gagné cette étape, c’est fou, je suis très content. »

Cependant, même si Jeremy est content de sa victoire, il aurait tout de même aimé laisser Gabriel Medina et John John Florence se disputer le titre mondial dans un vrai face à face. 

« Honnêtement, je n’aime pas être l’entremetteur qui décide du titre. Ca aurait du être un face à face entre Florence et Medina, ils ont bossé si dure. C’est pour ça que quand j’ai gagné contre Medina je me sentais mal. »

Finalement, le surfeur français n’a rien à regretter car il aura honoré jusqu’au bout et finira sa saison en beauté avec une 15ème au classement général. 

C’était la deuxième fois que Flores remportait le Pipe Masters (1x en 2010).

Bravo encore Jeremy ! 

 

About the author

Fondateur - Issu d’une famille Bretonne et surfeur depuis une quinzaine d’années, il recrute, coordonne le développement et gère les finances de SurfME pour façonner un projet aux valeurs fun, green et sportives.

Related

Join li diskason