Bretagne : deux surfeurs accusent des chasseurs de les avoir pris pour des faisans

L’histoire est digne du film les Visiteurs ou des Inconnus comme vous voulez : 

« Quelle est la différence entre un bon et un mauvais chasseur ? »

« Ho hé ho j’l’attendais celle-là »

En tout cas, dimanche matin ce n’est pas dans le « Bouchonnois » mais sur la presqu’île de Crozon que deux surfeurs ont eu la peur de leur vie. 

Coté surfeurs

Alors qu’ils allaient tranquillement profiter de la session sur le spot de Lostmarc’h, c’est à mi-chemin que les deux surfeurs entendent un coup de feu qui les fait se jeter à terre tellement témoigne Frédéric Habasque pour France Bleu

« Je n’ai jamais entendu un coup de feu aussi fort de toute ma vie, alors que ça fait 40 ans que je vis à la campagne, et que les tirs de chasse ne m’ont jamais dérangé. Là, pour qu’on ait tous les deux un tel coup de frousse, et qu’on se jette à terre, c’était vraiment un moment particulier !« 

En se relevant, ils voient deux chasseurs à 150/200 m d’eux qui les regardent d’un air ahuri poursuit Frédéric : 

« Je suis complètement sorti de mes gonds, et j’ai commencé à les incendier de bêtises, ça a duré deux à cinq minutes non-stop. Ils ne répondaient pas, jusqu’à ce qu’ils finissent par me dire ‘Ta gueule !’, et qu’ils s’en aillent se cacher dans les broussailles, ce qui m’a rendu encore plus énervé« . 

Suite à cet incident, les deux surfeurs ont contacté les gendarmes sans porter plainte. 

Coté chasseurs 

La société de chasse affirme que les deux tireurs visaient bien un faisan qui s’envolait et que ce sont simplement les plombs qui sont tombés sur les surfeurs. 

Frédéric conclura : « En surf, on porte des combinaisons noires, on ne va pas se mettre à porter du fluo, des grelots, des trompettes pour que les chasseurs ne nous confondent pas avec des animaux ! Ce n’est pas dans ce sens-là que ça doit fonctionner« .

Une histoire qui finira bien et qui aura au moins le mérite de rappeler les règles de sécurité à tous nos amis chasseurs.

Si on pouvait éviter de se faire tirer comme des lapins… 

 

About the author

Fondateur - Issu d’une famille Bretonne et surfeur depuis une quinzaine d’années, il recrute, coordonne le développement et gère les finances de SurfME pour façonner un projet aux valeurs fun, green et sportives.

Related

Join li diskason